Carnet de route

Trekking Peak au Khumbu - Népal 22/10 au 18/11/2008

Le 20/11/2008 par Jean-Claude

Lukla aéroport Tensing Norgay-Edmund Hillary. En moins d’une heure, on passe sans transition de la chaude et trépidante vallée de Kathmandou au pays des sherpas, profondément bouddhiste.
Le chemin grouille de porteurs qui alimentent le haut Khumbu en tout ce qui est nécessaire. Le trafic se complète de convois de yacks. Nous remontons la rivière Dudh Kosi, traversons des ponts suspendus et nous entrons dans le Parc National de Sagarmatha.
Un jour d’acclimatation à Namche Bazaar (3500m, capitale du pays Sherpa) et ses environs, nous permet d’admirer l’Ama Dablam, la muraille du Lhotse, l’Everest … et aussi le crane du Yéti.
Puis nous empruntons la vallée de Gokyo et ses lacs aux eaux turquoises où se mire un autre 8000m, le Cho Oyu. L’ascension du Gokyo Ri, 5500m environ, nous offre sans doute le plus beau panorama du Haut Khumbu , avec un autre 8000 en prime, le Makalu.
Nous traversons l’immense glacier de Ngozumpa recouvert de pierres et de sable, où se forment des lacs éphémères. Cho La Pass, col à 5420m, les drapeaux à prières claquent au vent, nous basculons, par le glacier, vers la vallée de l’Everest. Nous remontons le long du glacier du Khumbu qui descend des pentes de sa majesté Sagarmatha.
Un lodge pour le moins rustique nous accueille à Lobuche, tremplin vers le belvédère du Kala Pattar, 5600m environ. C’est une colline appuyée sur la pyramide du Pumori, 7165m, qui offre une vue sur la face Sud de l’Everest, voie normale de l’ascension, sur les dentelles de glace du Nuptse toutes proches et sur une multitude de sommets du Khumbu, à 360 degrés. Le rêve est devenu réalité, on croit toucher le toit du monde.
Nous pouvons redescendre vers Lobuche et emprunter la vallée vers Dingboche, sous le regard de l’Ama Dablam, une montagne somptueuse. Un mémorial à la gloire des Sherpas morts à l’Everest marque l’entrée de cette vallée.
L’ascension du Nangkartsang, 5200m environ, nous procure une dernière préparation à notre objectif, l’Island Peak, de son vrai nom Imja Tse, que l’on aperçoit depuis plusieurs jours. Revue de matériel, courte nuit au camp de base à 5100m, le grand jour est arrivé.
Lever à 1h et départ à la frontale dans les pierriers. Au petit jour, nous sommes sur le glacier. Cordes fixes, nous jetons nos forces dans la bataille, arête finale, le sommet est vaincu avant 9h, nous sommes à 6189m ! Derrière nous, la grande face sud du Lhotse 8511m à laquelle nous sommes accolés. Autour glaciers et pyramides de glaces : le Makalu, l’Ama Dablam toujours, … Des images gravées à jamais dans nos mémoires. Il faut redescendre, 4h1/2 seront nécessaires.
Les jours suivants, il ne reste plus qu’à dérouler : Chukhung, Dingboche, vallée classique de l’Everest par Tyangboche et son gompa, haut-lieu du bouddhisme en pays sherpa, où nous assistons à la Puja, …
Comme nous avons gagné une journée sur le programme en raison d’une bonne météo permanente, nous faisons un crochet par la vallée de Thame avant de rejoindre Namche Bazaar, puis Lukla et Kathmandou.
Un peu de tourisme à Durbar Square parsemé de temples hindous, mythe de nos jeunes années, à Bhaktapur, à Patan, … une soirée chez notre sirdar Péma, … et l’avion du retour nous offre un dernier regard vers les géants de la terre.

CLUB ALPIN FRANCAIS BREST
10 RUE LEON NARDON
29200  BREST
Contactez-nous
Tél. 10 rue Leon Nardon 29200 Brest
Activités du club